Solofo RABEMANANJARA

- Président -

« Ce que j’aime dans notre sport est que son apprentissage développe aussi bien
des qualités physiques (souplesse, coordination, équilibre, endurance) que mentales (concentration, tactique) ou psychologiques (confiance en soi, maîtrise de soi). En ce sens c’est une discipline réellement complète où chacune et chacun, petit ou grand, quel que soit son âge et son niveau, trouve matière à s’épanouir. »

Alain AIROM

- Trésorier -

« J’ai choisi de pratiquer ce sport car suivant des valeurs respectueuses de soi-même et d’autrui, la pratique du Ju-Jitsu – système d’auto-défense complet et très efficace a pour unique finalité de renforcer la confiance en soi et le contrôle de soi, de développer ses compétences physiques et relationnelles afin de transformer toute forme de violence en énergie positive et constructive. »

Stéphane LE MOELLE

- Administrateur -

« J’ai commencé le judo à l’âge de 15 ans. D’un naturel assez nerveux et timide, comme beaucoup d’adolescents, le judo m’a permis de canaliser mon énergie et de me « défouler » dans un petit dojo du Pays Fouesnantais. 
J’ai obtenu mon 1er dan le jour de l’anniversaire de mes 18 ans ! J’ai continué encore 2 ans avant de partir faire mes études à Rennes. J’ai découvert, pendant cette période, l’aïkido et la boxe française.
Déjà à l’aise dans les chutes grâce au judo, l’aïkido m’a beaucoup plu mais ne m’apportait pas ce « défoulement » que je trouvais au judo et que j’ai plutôt retrouvé dans la boxe française.
Après mon service militaire, j’ai commencé ma vie active près d’Antony où j’ai découvert un dojo qui pratiquait le Ju-Jitsu. Cela m’a beaucoup plu car j’y retrouvais dans une seule discipline ce mélange de frappes, de projections et de travail au sol !
Après avoir déménagé sur Asnières, j’ai découvert le club d’Asnières-Ju-Jitsu et c’est tout naturellement que je m’y suis inscrit. J’y ai passé mon 2ème dan que j’avais commencé à préparer… en 1990 !
En effet, comme tout un chacun, il est parfois difficile de concilier vie professionnelle, vie familiale et vie sportive et la progression d’un pratiquant n’est pas forcément linéaire. Néanmoins seule une pratique régulière permet de progresser et il est important de s’entrainer toutes les semaines pour pouvoir garder sa forme et son niveau. Les nombreux stages disponibles permettent également d’élargir son horizon de techniques et de mesurer sa progression. Depuis quelques années, je m’investis dans ce club en tant qu’animateur agréé par la FFJDA et en tant que membre du Bureau.
Le club est très familial et l’ambiance à la fois studieuse et chaleureuse. Nous partageons les valeurs d’entraide, qualité nécessaire à une progression régulière des adhérents. »

- Secrétaire -

Charles-Guillaume DEMARET

- Administrateur -

« Le Ju-jitsu est pour moi autant un moyen de m’entretenir physiquement que de me défouler après une longue journée de travail. C’est un sport complet aux multiples facettes et aux règles strictes, qui permet de travailler la musculature, la souplesse, la réactivité et la concentration. Le tout dans une ambiance conviviale ! »

Arnaud ARCOBELLI

-Administrateur-

« Le jujitsu permet de pratiquer un sport de combat complet. Outre la bienveillance, j’ai particulièrement apprécié la prise en charge par les anciens, avec une envie de partage et de progression, le tout dans une ambiance chaleureuse et amicale.
Être au CODIR me permettrait de participer et d’aider à développer cet état d’esprit positif au sein du club ! »

0